avec Frédéric TRICHET

Quelle ville voulez-vous pour demain ?
 

Questionnaire :

Quel PORNICHET demain?

Exprimez vos attentes pour l’avenir de Pornichet:

=> 5 questions: pour chacune veuillez choisir 3 réponses maximum parmi les 10 réponses proposées, avec possiblilité d'ajouter un commentaire.

=> 2 questions ouvertes pour exprimer vos attentes

accès au questionnaire

Les statistiques sont publiées ici

Des avis et suggestions déjà transmis:

6 - Selon vous, que manque-t-il à Pornichet ?

  • un plan neutralité carbone
  • un cinéma à plusieurs salles
  • plan de circulation réfléchi / une véritable concertation et non un exercice de com / une vision cohérente de l'urbanisme et de voirie
  • Un véritable cachet - trop de constructions anarchiques. Une meilleure desserte bus/train (ce n'est pas normal que l'on doive mettre 1H15 en bus pour aller travailler à St Nazaire ); cela permettrai de désengorger les routes aux heures de pointes.
  • Une maison de santé, regroupant les diverses services de santé
  • L'avenir de l'espace de l'ancienne école Jean Macé est prioritaire
  • une piscine et une maison médicale / offre commerçante plus diversifiée
  • Un palais des congrès digne de ce nom. L'Hippodrome n'est pas un palais des congrès. Complémentaire de celui de La Baule pour pouvoir faire une offre globale. Contigu voir au milieu du parc paysager avec salle spectacle permettant un développement de Quai des Arts en taille de manifestations. avec un cinéma.
  • Une politique de mobilité orientée vers le développement durable : aménagements piétonniers sécurisés et agréables, voies cyclables protégées, transports en commun, repenser la circulation et le stationnement automobile, offrir davantage de commerces de proximité dans les quartiers périphériques pour encourager la vie de quartier où tout peut se faire sans utiliser la voiture - Des lieux de vie sociale couverts (maison des jeunes...) et extérieurs : places, squares et espaces verts agréables, avec des cafés / pistes de pétanques / etc., nombreux et facilement accessibles, pour créer davantage de lien social toute l'année- Une offre culturelle et sportive moins saisonnière, plus variée, répondant aux attentes d'un public hétérogène - Davantage de places en crèche, beaucoup de familles avec des enfants en très bas âge se retrouvent sans solution.
  • La capacité à résister à une pression immobilière frénétique qui abime une peu plus chaque jour le cadre de vie de la cité, fait disparaître les espaces de respiration visuels (à certains endroits, on a l'impression que la ville se referme sur nous) et accentue les risques de tension sociale.
  • Une politique pour garder la qualité de vie des habitants.
  • Une maison Médicale regroupant l'ensemble des besoins
  • salle polyvalente
  • Il ne manque rien mais les projets d'urbanisation du front de mer et du port m'inquiètent et je crains que Pornichet soit encore plus bétonné et que l'environnement de Pornichet perde de son charme plage mer ....
  • Un vrai parking d'entrée de ville , des cheminements piétons élargis, des pistes cyclables sécurisés, des vélos en libre-service, des espaces verts, des transport en commun mutualisés avec les autres communes de la baie, un cinéma ( en cours), une connexion voie verte avec les communes de la presqu'ile ( Vélocéan ?), des petites places en centre-ville sans voiture ou l'on peut se retrouver autour d'une terrasse. Etre vigilant sur l'offre médicale ( difficulté pour les nouveaux arrivants et temps d'attente pour les RV allongés) Une droguerie en centre-ville permettant d'éviter de se rendre systématiquement chez Casto ou LM,....
  • une âme
  • Centre de santé et CPTS
  • Des voies cyclables et piétonnes
  • UNE VRAI ZONE COMMERCANTE PIETONNIERE
  • École de musique Sport nautique et non avions
  • Une vraie force d’opposition aux promoteurs
  • Des logements accessibles pour les jeunes qui travaillent et pour les plus anciens qui sont isolés
  • de la concertation

7 - Suggestions d'améliorations:

  • voies piétonnes à entretenir régulièrement
  • Avoir un conseil municipal tourné vers les préoccupations des Pornichétins et non celles des sociétés de BTP et des banques
  • Créer un lieu de vie partagé accessible aux personnes âgées valides
  • améliorations des voies urbaines de circulation
  • La pollution des rejets dans le port et à la limite La Baule.
  • Un effort réel de conscientisation de toute la population (enfants, ados, actifs, retraités) aux thématiques du développement durable et de protection du littoral, avec des actions et des sessions d'information régulières à l'initiative de la municipalité - Encourager les activités nautiques et aquatiques respectueuses de l'environnement et limiter celles provoquant des nuisances (jet skis, hors-bords...) - Un marché couvert gastronomique à l'image du Mercado San Miguel à Madrid par exemple, lieu de vie et d'échange où en plus de faire ses courses, on peut s'assoir pour boire un verre, déguster des spécialités etc. - Une meilleure exploitation de l'hippodrome pour d'autres évènements culturels, sportifs, culinaires... - Mettre en place des outils d'intégration des populations non-originaires de la région (France et étranger) venues travailler dans la zone de la Carène et s'installer dans notre ville, et mieux profiter des richesses qu'elles apportent (langues, cultures différentes, contribution intéressante à la vie de la municipalité par les expériences croisées...) - Réactiver les partenariats avec les villes de San Vincente de la Barquera (Espagne) et Bexbach (Allemagne) pour favoriser les échanges culturels, linguistiques et même professionnels; en développer d'autres notamment avec une ville anglo-saxonne.
  • Enfouissement des réseaux
  • Revoir entièrement le plan de circulation afin de le rendre entièrement sécurisé ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.
  • de bonnes relations avec La Baule
  • Attention à l'urbanisation le projet du front de mer et du port. Il faudrait garder un environnement naturel.
  • Mettre en oeuvre une véritable politique des mobilités en réduisant la place de la voiture au profit des modes de déplacement alternatifs . Préserver les zones humides , interdire toute nouvelle construction en zone a risque d'inondation Reconsidérer l'aménagement du front de mer en diminuant la aussi la place de la voiture ( l'inverse de ce qui est proposé dans le projet présenté), supprimer le stationnement central,....
  • Suspension PLUI
  • Engagement fort sur la limitation de l’impact des promoteurs. Réorganisation du CCAS
  • Des constructions moins massives, moins de densité sur les nouveaux lotissements,
  • Ecouter la population et ne pas donner priorité aux intérêts privés
  • construire un parking à 1 étage sur la place du 8 mai

 

  ACCUEIL
  QUI SOMMES-NOUS ?
  ADHERER A L'ASSOCIATION
  SONDAGE CITOYEN
  QUEL PORNICHET DEMAIN ?
  CONNAITRE F. TRICHET
  ETRE CANDIDAT
  ACTUALITES
  COMMUNIQUES
  ARTICLES PCV
  PRESSE
  PROJET
 
  URBANISME
  VILLE SOLIDAIRE
 

ENVIRONNEMENT

   
 
PCV 18 février 2020